Le 15 Mai 2019, la soirée Sensenight qui s’est tenue au bar Social House à Ayala Malls, Circuit Makati, a marqué le début de 6 mois de programme d’incubation de Likhaya à la Makesense Academy.

Likhaya, l’entreprise d’artisanat sociale de Virlanie, a été sélectionnée par la Makesense Academy avec six autres start-ups et entreprises sociales pour faire partie de ce programme d’incubation. La soirée Sensenight leur a donné l’occasion de se présenter au public au travers de pitch créatifs et de conversations avec le public.

La Makesense Academy vise à former et soutenir les jeunes entrepreneurs sociaux en leur donnant accès à diverses formations et ateliers, à un mentorat sur mesure assuré par des professionnels du secteur, aux ressources et aux outils dont ils ont besoin pour lancer leur projet. Cette année, c’est après un long et rigoureux processus de sélection que Makesense a choisi les heureux élus. Sur le 96 participants initiaux, 12 seulement ont eu la chance de parvenir au stade final de sélection : une présentation de leur projet au bureau de l’organisation Entreprises philippines pour le progrès social (Philippine Business for Social Progress), devant un jury composé de représentants d’entreprises et du gouvernement, d’entrepreneurs et d’experts en développement. 7 projets, dont Likhaya, ont été sélectionnés à l’issue de cette ultime épreuve.

« Quand on nous a demandé quel était notre objectif avant le début du programme d’incubation, nous avons répondu que nous voulions rendre le modèle commercial de Likhaya viable et extensible, et renforcer notre image de marque », explique Mary Antonette Flores aka Toni, Responsable du Programme d’entreprenariat social.

Apprentissage et expériences pour Likhaya

Makesense Academy est un programme de Makesense, organisation internationale à but non lucratif qui fait collaborer les entrepreneurs sociaux entre eux et avec d’autres acteurs de la société afin de les aider à construire des projets ayant un impact économique et social positif à l’échelle locale, nationale ou internationale.

« En ce moment, nous sommes en phase d’apprentissage. Nous conduisons de nouveaux de entretiens et des discussions thématiques avec nos bénéficiaires et nos organisations partenaires. L’étape suivante sera la phase d’expérience au cours de laquelle nous testerons plusieurs modèles visant à mieux structurer Likhaya », poursuit Toni.

Le programme d’incubation de la Makesense Academy permettra à Likhaya de se développer de façon positive, en formant les salariés, les mères et les jeunes filles bénéficiaires. Les membres du Programme d’entreprenariat social sont actuellement formés et encouragés à toujours plus consulter et impliquer leurs bénéficiaires dans les décisions relatives à l’évolution de l’entreprise, afin que celles-ci aient un impact positif sur leurs revenus et qualité de vie.

Les mères bénéficiaires vont également être formées par Makesense pour gagner en technicité sur leurs tâches d’artisanat, à devenir formatrices de nouvelles recrues, et enfin à devenir entrepreneures elles-mêmes.

« Ce travail est important est précieux car il nous permet de faire un pas de côté, de retourner à la source de notre travail dans les communautés et à demander à nos bénéficiaires « Est-ce que cela règle vraiment vos problèmes ? », « Quels sont vos contraintes ? », « Comment peut-on améliorer Likhaya pour mieux y répondre ? », ce type de consultation/participation approfondie, c’est vraiment ce que je voulais pour Likhaya. Désormais, nos bénéficiaires seront mieux informées sur notre modèle d’entreprise, et directement impliquées, pas seulement au stade de fabrication mais aussi pour améliorer le Programme lui-même. », ajoute-elle.

Pendant les 6 mois à venir, l’équipe de Likhaya va recevoir un soutien gratuit, complet et personnalisé incluant des formations, des programmes collaboratifs, une indemnité mensuelle et un espace de coworking disponible, ce qui leur permettra d’élaborer des activités et des solutions sur mesure afin de renforcer et de développer leur entreprise sociale.

La soirée de lancement Sensenight

Quand elle a appris que Likhaya avait passé le stade de sélection finale pour être incubée à la Makesense Academy, et que l’équipe allait présenter le projet à la soirée Sensenight, Toni était surexcitée.

Pour la présentation, il fallait préparer un discours original qui raconterait l’histoire des mères invitées à faire une démonstration de leur savoir-faire: créer des accessoires et bijoux à partir de matériaux recyclés (magazines).

« Nous voulions faire participer des mères bénéficiaires à la présentation. Marine (volontaire du Programme d’entreprenariat social) est allé les chercher à Tondo, et nous avons organisé une réunion avec elles, nous leur avons expliqué comment ça allait se passer, qu’elles ne devraient pas être intimidées et simplement faire ce qu’elles font tous les jours, sur une scène. Et elles ont brillamment relevé le défi ! Elles n’étaient pas du tout intimidées et elles ont impressionné tout le monde ! », raconte Toni.

Les participants se sont vu accorder un temps de préparation pour leur présentation à la Social House. Bien qu’habituée à parler en public, Toni était nerveuse avant de monter sur scène. Mais le fait d’être avec les mères lui a donné le courage de leur faire honneur : « le problème, ce n’était pas tant de parler en public que de trouver les bons mots, je me sentais la responsabilité de dire les choses comme Emelita (mère bénéficiaire) les aurait expliquées ».

« Je suis tellement heureuse que notre travail ait porté ses fruits. Nous avons gagné ! Et Likhaya a vraiment tout à gagner de ce programme d’incubation. Pour nous, ce sera l’opportunité de faire une étude approfondie de nos modèles et de repenser notre fonctionnement pour le meilleur. »

Cliquez sur la photo ci-dessous pour visionner les photos et vidéos de la soirée Sensenight :

 

 

May 2019 - Makesense night